Côté Cour : La Bobine à la plage. Mais où ça ? A la plage !

Chorizo et Sauciflard, une histoire de grands acteurs

Chorizo : Eh Sauciflard   j’ai une histoire drôle !  C’est l’histoire d’une troupe de théâtre amateur, et ben, elle part en vacances, la troupe

–          Sauciflard : Et alors ? …

–          Chorizo : Ben …. On espère que chaque acteur aura beau temps

(un temps)

–   Sauciflard : Elle est pas drôle, ta blague Chorizo !  Et avant de partir, tes acteurs ils ont lu des pièces ?

–          Chorizo :  Oh ben oui, plein de nouvelles pièces. Des  qu’ils ont trouvé « drôles », des qu’ils ont trouvé « tragiques », des « politiques », des « pour rêver », des « classiques » , des « avant-gardes », des « biens » des « pas biens », des …

–          Sauciflard (sifflant d’admiration) : pssst… C’est fou le nombre de jugement qu’ils ont pu faire Chorizo .

Chorizo et Sauciflard, toujours une histoire de grands acteurs

–           Chorizo : Oh mais c’est pas des jugements, Sauciflard, pas du tout du tout. Tu vois, les acteurs quand ils lisent c’est compliqué .

–          Sauciflard : Pourquoi ?  Y lisent pas les mots les uns après les autres de gauche à droite ?

–          Chorizo : Sauciflard c’est toi qu’es pas drôle. Toi quand tu lis, les mots des fois ils te font rêver, penser, …

–          Sauciflard : Pas eux ?

–          Chorizo : Et oui bien sur!  Mais en plus, eux ils regardent si, avec leur troupe, ils pourront faire quelque chose « en plus » avec ce texte. Ils ne veulent pas simplement apporter les mots de ces textes aux gens comme on livre une pizza, …

–          Sauciflard : avec des anchois ?

–          Chorizo  : … Eux, ce qu’ils veulent , c’est un spectacle. Alors quand ils lisent, ils se demandent s’ils vont pouvoir créer une mise en scène, une interprétation ! Ils ne savent pas comment mais ils essaient d’imaginer si la troupe va pouvoir créer quelque chose.

–          Sauciflard : En plus de la création de l’auteur de la pièce ? La création à double détente quoi !

–          Chorizo : Oh tu sais, ils sont modestes : c’est avec leur façon à eux, avec leurs moyens. Mais la modestie ça empêche pas d’avoir des envies grandes comme le théâtre antique de Rome

–          Sauciflard : Ah ils vont aller jouer à Rome  ?

–          Chorizo : Mais non couillon !  je te parle de la taille de leurs rêves pour leur prochain spectacle

–          Sauciflard : Et alors, ça sera quoi ?

–          Chorizo : Brecht ? Anouilh ? Frechette ?  Dürrenmatt ? Michalik ? … On sait pas. C’est les vacances.

–          Sauciflard : Tu as raison. Tiens regarde, moi aussi je fais du théâtre  Je vais aller chercher l’apéro du coté cour et on va le boire tous les 2 coté jardin.  Tu veux de la pizza ?

–          Chorizo  (soupir d’aise) C’est bien les  vacances !

 

Aldo Maddaloni – La Compagnie de la Bobine

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment