Héo ! Héo ! Pelletier ! C’est les vacances ! Vive les vacances !

Histoire de pain

Héo ! Héo ! C’est les vacances ! Je m’en suis aperçu tout bêtement ! En fait j’essaie vers 7h00 du matin d’acheter deux ou trois croissants et une ou deux ficelles ! J’adore les ficelles de mon boulanger. Je pourrai si je voulais acheter du pain et des croissants aller tout simplement en bas de chez moi . Mais il est pas bon son pain donc je n’y vais plus. Je préfère aller un peu plus loin chez Pelletier ça s’appelle et son pain est tout à fait bon. Qu’on se le dise !

Mais ça faisait deux trois jours que Pelletier était fermé. Quand il est fermé je vais chez Roidor, un pain excellent de chez excellent. Par contre, quand on essaie de marcher un peu mais pas trop quand on va chercher son pain, on le fait trois jours de suite mais pas plus. Damned ! J’avais pourtant bien vu l’affiche qui précisait bien les congés à partir du 11 juillet…et nous sommes le 13 juillet.

photo Pelletier

Tout ça pour parler des congés. Hé bé ! Vous avez remarqué que l’on ne croise plus personne et que ceux que l’on croise vont ou sont allés au Festival d’Avignon. C’est quand même dingue cette folie d’aller en Avignon pour voir du théâtre. Alors que pendant toute l’année la vie roule au ralenti pour les nombreux habitants de cette ville lumière.

‘Pourtant le festival d’Avignon c’est vraiment super : vous  avez compris : tous ces gens travaillent du metteur en scène au comédien de base. Peut-être que le boulanger est allé à Avignon ? En tout cas, demain je mou je vais prendre mon pain. Demain ! Demain je ferai peut-être mon pain moi-même ! Comme indiqué sur la vidéo derrière la photo de la boulangerie. Comme cela je pourrais dire « Ce pain là , je l’ai fait moi-même! »

Pascal B – Compagnie de la Bobine

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment