Achète ta place ! Roberto Zucco au Ranelagh ! Roberto Zucco à Paris !

Roberto Zucco au Ranelagh ! C’est cela, la bonne nouvelle !

Premièrement, achète ta place ! Dépêche-toi ! Alors? Tu ne te rends pas compte  ? Tu ne peux pas faire ?  Alors, pourquoi perdre encore du temps ? Tu ne pourras que en gagner ! Sais-tu que Roberto Zucco est à Paris le 5 juin à 20h00 ? Tu pré-réserves alors ?  Il y a aussi, … mais tu y seras ? Roberto Zucco au Ranelagh ! Roberto Zucco est à Paris ! La belle histoire ! Finalement, je reste  persuadé que Bernard Marie Koltès n’a pas vraiment écrit cette fabuleuse pièce pour tes grandes oreilles. Au moins un avis positif, c’est bien ! Enfin, tu es d’accord ? Tu es d’accord pour prendre des places à tarif réduit. C’est bien ! Il est vrai que tu vas économiser 5 euros mais que tu ne devras sortir qu’un billet de 10 euros ! Merci, merci qui ? Merci Roberto !  Roberto Zucco au Ranelagh ! C’est cela la bonne nouvelle ! Sais-tu comment faire au moins ? Le sais-tu ?

Roberto Zucco au Ranelagh

Un plan parking ? Cliques sur l’image !

Pour commencer, connais-tu le début de l’histoire ? Emprisonné pour le meurtre de son père, Roberto Zucco s’évade.  Par ailleurs, tu connais la suite de l’histoire ? Il assassine sa mère, puis il rend visite à la gamine qu’il a violée. Un peu plus tard, Il assassine un inspecteur de police, etc… La gamine, quant à elle, est coincée entre une sœur qui veut la préserver et un frère qui veut la vendre à un mac ! En dernier lieu, je te rassure ! Je ne te donnerai pas la fin. En dernier lieu, c’est pas très joli tout ça… et encore, vous n’avez rien vu. Un vrai conte extraordinaire de la folie ordinaire…

Pour conclure

Pour conclure, j’espère vraiment que cela va te plaire. Penses-tu que cette histoire de fous te plaira? Dis moi, toi aussi tu espères ? Roberto Zucco au Ranelagh ! C’est bien,  non ? Non ? Bon, je sais bien qu’il est malade, et qu’il n’est pas fou mais quand même !

Réserve ta place ! Billetreduc.com

Pascal B – Compagnie de la Bobine

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment