L’effort d’être spectateur de Pierre Notte

Regardez l’ouvrage que je viens de m’offrir. Pour une fois, Pierre Notte ne fait pas dans l’imaginaire. Premier texte théorique d’un homme de théâtre, auteur, metteur en scène, compositeur, comédien et pédagogue, l-effort-d-etre-spectateur DE pIERRE nOTTE rassemble ses prises de positions, points de vue, observations et exigences : thèses sur l’art difficile de la relation à établir entre la scène et la salle. Il s’agit d’aborder le travail de l’acteur, de l’auteur, du metteur en scène et des artistes de la scène par le prisme de la rencontre organisée avec plus ou moins de bonheur avec le public. Il s’agit aussi d’une étude possible de la sociologie des spectateurs et de leurs comportements. Ce texte associe le parcours professionnel et la trajectoire personnelle, intime, de l’auteur. Il y raconte son expérience, ses ratages, ses aspirations, ses considérations autour des métiers du spectacle vivant, autour de l’état, du travail et de l’effort d’être spectateur. Le texte est issu de plusieurs prises de paroles publiques, que Pierre Notte a été invité à donner, à Tokyo, à Rome ou à Paris, à travers des rencontres ou des conférences. Ce texte est extrait à 98 % du pitch situé sur la quatrième de couverture du livre publié par Les Solitaires Intempestifs. Et si tu le peux tu cliques sur l’image, pour en entendre un peu plus.

Pascal B – Compagnie de la Bobine pour à peu près 2 %

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment