C’est fait : Rencontres autour de Jean François Sivadier

Tu connais Jean François Sivadier ? Fallait venir cet après-midi ! Na !

Après nos représentations de « Noli me tangere », la compagnie de la Bobine a donc organisé ses « Rencontres autour de Jean François Sivadier ». C’était il y a quelques heures  à l’Espace Culturel Decauville, à Voisins le Bretonneux. Vous avez été nombreux à venir rencontrer et discuter avec l’auteur de « Noli me tangere », ceci autour d’un café et de façon très informelle…Nous étions quatorze et ça me réchauffe le coeur d’avoir vu des amoureux du théâtre se délecter des paroles de Jean François Sivadier.

Jean François Sivadier

Jean François Sivadier est avant tout un comédien et un metteur en scène de théâtre et d’opéra, grand adepte du théâtre de groupe. Il a écrit trois pièces dont « Noli me tangere » (« Ne me touche pas ») qu’il a montée en 2011. Le titre de la pièce est une citation biblique adressée à Marie-Madeleine par Jésus après la résurrection. Jean François Sivadier en fait le coeur d’une fresque burlesque. Dans cette comédie, « Ne me touche pas » est prononcé par Saint Jean-Baptiste et est adressé à Salomé… inutile de vous dire qu’il en perdra la tête ! On y retrouve les principaux protagonistes du mythe de Salomé… des comédiens poussifs en train de répéter… un révolutionnaire éconduit peu inspiré… un Pilate en plein surmenage… et un ange, comment dire… existentialiste ? Bref de quoi composer une belle brochette de personnages. D’ailleurs la dédicace de Noli est : pour les acteurs.

Nous avons parlé de « Noli me tangere », mais pas que…

Jean François Sivadier présente actuellement sa dernière mise en scène « Dom Juan » au théâtre de l’Odéon à Paris.

Nous aurons également comme invité surprise le dramaturge italien Alberto Bassetti qui nous a parlé de sa vie à Paris et de sa vision du théâtre italien.

 

R.M et Pascal B – La Compagnie de la Bobine

Un commentaire

  1. C’était un chouette moment partagé avec l’auteur.

    Merci à tous ceux qui ont contribué à le faire vivre.

    Cette initiative est à poursuivre, elle permet d’élargir nos points de vue sur la pièce et le théâtre en général.

    Commentaire : Liliane — 24/09/2016 @ 21 h 30 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment