La Bobine prépare la saison prochaine, elle pense au 18 septembre

Quand la Bobine prépare la saison prochaine, elle pense déjà à finir en beauté. Tout est en ordre de marche ! La saison actuelle et la saison prochaine ne sont pas pourtant à ranger dans le même panier. D’une part,  la saison actuelleAffiche NOLI ME TANGERE pour cette saison et la saison prochaine ? n’est pas achevée avec Noli me tangere de Jean-François Sivadier et n’est pas prêt de l’être. Comment est-ce arrivé ? Et si nous voulions voir nos petits camarades jouer ? Car le mois de juin est propice aux fêtes de théâtre organisées par les municipalités, pour ce coup-ci . Il n’y a pas une association de théâtre qui n’a pas la possibilité d’organiser son festival ou de jouer sa pièce annuelle soit en mai soit en juin. Et si j’habitais Versailles et son Molière attaché, je ne pourrais aller voir qu’une infime partie des pièces que j’aurai voulu voir. Si j’habitais Versailles !

Quand la Bobine prépare la saison prochaine, elle pense à réunir son Comité de Lecture qui va sélectionner l’oeuvre retenue pour la prochaine saison. Des preuves ? Vous voulez vraiment des preuves ? Vous  voulez vraiment les noms des écrivains et de leurs œuvres associées ? Alors, il y en a beaucoup mais je suis obligé de jouer l’embargo sur ce coup-ci. Vous en saurez plus, une fois que nous aurons les droits de la SACD.

Quand la Bobine prépare la saison actuelle, elle souhaite qu’elle ne s’arrête jamais, tellement le bonheur de toucher Noli me tangere a été sanctifié. Franchement, on a vraiment passé du bon temps à répéter puis à jouer. Avec déjà plus de deux cent spectateurs homologués, qui ma foi se sont retrouvés fort aise, on peut dire qu’ils se sont bien amusés.

Enfin, pour ceux qui n’ont jamais vu la pièce, je vais pour eux divulger le pitch, et pour ceux qui ne l’avaient déjà lu, ils n’ont qu’à le relire et sais-ton jamais, peut être viendront-ils nous revoir à la Salle Jacques Brel. Quand la Bobine prépare la saison prochaine, elle pense au 18 septembre, car vous l’avez peut-être compris, notre saison continuera encore en septembre et même encore en octobre.  Quand la Bobine prépare la saison actuelle, elle pense encore 18 septembre à 15h30, Salle Jacques Brel.

Mais revenons à Noli me tangere et découvrons si vous le voulez bien, le pitch de la pièce :

Ce soir nous fêtons l’anniversaire d’Hérode. Le théâtre y est à l’honneur avec la création de la pièce Le miracle de la fille de Jaïre, et les préparatifs vont bon train. Entre-temps…Narraboth aimait Salomé mais Salomé

Le lui rendait si mal, elle préférait JB,
Le si mignon mâle qui voulait la lessiver.
L’espion courait après la valise de Pilate…
elle s’était fait la malle avec la mère Hérodias
Qui tant bien que mal s’agrippait à Pilate.

Les histoires d’amour finissent… mal. (En général!)

Les bouillants Hérode et Hérodias s’engueulaient,
Dès que trois coups sonnaient ; et Hérode, pour trois coups
A Salomé destinés, coud leurs destinées…

Il y a de quoi perdre la tête dans ce pandémonium mystico-historico-théâtral, ce reality-show présenté par un ange à paillettes TV-médiatique hyperconnecté… mais qui désirerait à l’instar des autres personnages, faire de son désir d’ailes les ailes du désir.

70D_20160605_999_11

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au fait, que ferons-nous la saison prochaine ? Et que ferons-nous le 18 septembre ? Mais si vous ne le saviez pas déjà, le 18 septembre, nous jouerons Noli me tangere de Jean-François Sivadier à la Salle Jacques Brel à Montigny le Bretonneux. La Bobine prépare la saison prochaine,

Pascal B – La Compagnie de la Bobinne

 

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment