Et Pendant Ce Temps, Simone Veille ! 

et pendant ce temps simone veilleC’est toujours un double plaisir pour un comédien amateur d’aller voir une pièce jouée par des pros… D’abord il y a le plaisir du simple spectateur, enchanté du rythme et de l’humour dégagés par le travail des acteurs et du metteur en scène. Et de surcroît on apprécie en connaisseur l’aspect technique du spectacle : la diction parfaite, les intentions, les mimiques, les expressions, l’éclairage, sans parler des changements de costumes ou de décor que l’on ne voit même pas arriver…!
Dans la pièce (« Et Pendant Ce Temps, Simone Veille… ») il y a déjà tout cela, mais il y a autre chose en plus. Le sujet étant l’évolution de la condition féminine de 1950 à nos jours, racontée par quatre générations de femmes plus une commentatrice, il y a un côté militant et historique fort intéressant. On peut se sentir concerné à des degrés divers, en pensant à toutes les femmes de son entourage : mères, grand-mères, soeurs, filles, amies, maîtresses, compagnes, épouses ou ex-épouses : à chacune son époque, à chacune son contexte et sa façon de mener sa vie. Aucun homme sur scène, mais ces dames en parlent beaucoup pourtant !
Enfin comme le titre le laisse entendre, la vraie héroïne de la pièce, qui a droit un hommage particulier en fin de spectacle,  c’est bien sûr Simone Veil.
Allez voir tout cela avec vos compagnes, mères, filles, etc, elles vous remercieront et vous passerez toutes et tous un bon moment ! Mais dépêchez-vous, c’est jusqu’au 10 Janvier…
Pierrick et Liliane de la Compagnie de la Bobine
Et Pendant Ce Temps, Simone Veille ! 
Pièce de Corinne Berron, Hélène Serres, Vanina Sicurani, Bonbon et Trinidad. Mise en scène de Gil Galliot.
au Studio Hébertot 75017 Paris 
Et Pendant Ce Temps, Simone Veille ! 
Pièce de Corinne Berron, Hélène Serres, Vanina Sicurani, Bonbon et Trinidad.

Un commentaire

  1. Nous avons écouté Pierrick et Liliane et sommes allés voir cette pièce dont on ressort en pleine forme.
    Les actrices sont punchy et émouvantes.
    Bonne nouvelle la pièce reprend en avril au même endroit.
    Anne

    Commentaire : berbain — 10/01/2016 @ 13 h 18 min

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment