To be or not to be ! Vous avez le choix.

To be or not to be !  Ai-je un rhume ou ai-je perdu la raison ? Est-ce du Hamlet ou du H5N1 ?

 To be or not to be - photo Roland MA la saison prochaine, on pourrait avoir besoin d’un hallebardier, tu viens comme tu es, sans empathie, ni prosélytisme, mais ne t’avises pas de stigmatiser la différence ! Bob et ses acolytes n’ont qu’une seule idée : Sortir de ta tête tes idées vraiment noires et te faire perdre la raison. Mais quand je veux m’informer, pas facile de s’évader, car qui vraiment partage nos rêves et nos espoirs ? Peut-être prendre un bus pour monter à Copenhague ou Paris ? Pour ce coup-ci, Elseneur attendra encore.

To be or not to be ? Si on a besoin d’un hallebardier, on a le choix de toute manière. On a le choix ? On a le choix d’aller porter ses émotions sur scène. Un dimanche par mois et un lundi par semaine. Vous avez le choix ! Le choix de quitter votre canapé pour rejoindre les salles de spectacles. Sur le plateau ou dans la salle, To be or not to be. Ce mois-ci, Vous avez aussi le devoir d’aller porter votre destin dans les urnes, mais ne vous avisez pas d’aller  stigmatiser la différence ! On a donc le choix mais il faut vite vous décider car on ne vit qu’une fois. Quelle heure est-il ?

To be or not to be ? Où es-tu Charlie ?

 Pascal B La Compagnie de la Bobine

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment