Ja oder Nein ? « L’européenne » de David Lescot

« L’européenne »? C’est une pièce contemporaine sarcastique de David Lecot sur la très sérieuse politique culturelle européenne.

« L’européenne »? C’est l’idée d’une certaine vision de l’Europe qui cherche son identité et qui cherche à se démarquer de ce qui existe, qui cherche à exister par de nouvelles références. L’action se passe à Strasbourg, ou plutôt à Bruxelles, avec ces deux jumelles wallonnes qui  militent contre l’utilisation systématique de la langue anglaise. Un manichéïsme caractériel et caricatural qui s’étend à la plupart des personnages et qui peut rendre le dénouement prévisible.

L'Européenne de David Lescot par la Cie Clin d'Oeil de Buc

L’Européenne de David Lescot par la Cie Clin d’Oeil de Buc

« L’européenne »? C’est donc une critique de la politique culturelle européenne qui cherche son identité. Est-ce une critique de la politique budgétaire qui attribue des financements aux artistes sélectionnés pour acccomplir ce travail collectif ? David Lescot se rappelle-t-il que sa pièce est justement une commande des institutions européennes ? C’est encore du théâtre dans le théâtre ?

« L’européenne »? C’est la rencontre d’artistes européens qui doivent créer ensemble un projet culturel . On y  trouve une performeuse slovaque, un performer espagnol, des musiciens français, un poète francophone, un chef d’orchestre qui souhaite recréer un hymne européen pour remplacer l’Hymne à la joie de Beethoven…

« L’européenne »?  C’est une cacophonie musicale et culturelle qui officialise les cultures des vingt-huit pays qui la compose :  l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la Croatie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède.

« L’européenne »? Une performance des comédiens de la Compagnie Clin d’Oeil qui ont pu articulé à la perfection les répliques écrites dans des langues et des accents qui ne devaient pas leur être familiers. L’articulation : un des discriminants majeurs du comédien qui sans cesse doit dominer ses émotions pour faire comprendre le texte qu’il connait pourtant.

"L'européenne" de David Lescot par la Compagnie Clin d'Oeil (poto PB)« L’européenne »? C’est finalement aussi cette question, posée par le jeune milicien à cette jeune parisienne  » Tu ne la portes pas ton étoile ? » C’est clair ? Et comme le disait Roux dans Marat Sade : Apprenez à voir ! Apprenez à juger ! Vous aimez la musique klezmer ?

 Pascal B – La Compagnie de la Bobine

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment