Festival de théâtre amateur de Paris : Veni, Vidi, Vici

Le Festival de théâtre amateur de Paris ? Le Festival de théâtre amateur de Paris ! De Paris ? De Paris !

On l’a fait ! Maintenant, on l’a fait ! Tout à l’heure, on ne l’avait pas fait mais maintenant oui ! Je rassure nos fidèles lecteurs que ce n’est pas le même article posté il y a à peine quelques heures. D’ailleurs, si vous étiez observateur, on y parle de Festival de théâtre amateur de Paris !

Festival de théâtre amateur de Paris : Dans la loge avant l'auditiion  - copyright PB La Compagnie de la BobineLa Compagnie de la Bobine était donc à la recherche d’un festival de théâtre et l’avait trouvé. La Compagnie de la Bobine était donc montée à la capitale pour auditionner devant un jury qualifié.

Je brûle maintenant la politesse à plus d’une centaine de mots qui m’auraient permis de vous faire attendre la dernière seconde et ainsi de faire monter le suspense. Oui, je sais, mes phrases sont toujours aussi longues, cela doit être le fait de mes origines germaniques qui parfois me font mettre le verbe à la fin de la phrase. Le suspense est insoutenable pour ceux qui ne parlent pas latin. Car tout est dans le titre : Festival de théâtre amateur de Paris : Veni, Vidi, Vici. La formule est, je l’avoue, un peu alambiquée car jamais nous n’avons eu l’esprit de conquête ou de domination. Notre seule quête est la recherche du plaisir de jouer et de transmettre de nouvelles émotions.

La Compagnie de la Bobine a l’honneur de vous annoncer qu’elle a été sélectionnée pour le prochain festival de théâtre amateur de Paris.

La Compagnie de la Bobine est sélectionnée pour le prochain festival de théâtre amateur de Paris.

Marat/Sade ou La Persécution et l’Assassinat de Jean-Paul Marat représentés par le groupe théâtral de l’hospice de Charenton sous la direction de Monsieur de Sade de Peter Weiss sera donc jouée deux fois cette année à Paris : le 6 juin au théâtre Le Ranelagh et le 9 novembre au studio Raspail.

P.B La Compagnie de la Bobine

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment