Festival de théâtre de Paris : Alea Jacta Est

 

Le Festival de théâtre de Paris ? Le Festival de théâtre de Paris ! De Paris ? De Paris !

On l’a fait ! Maintenant, on l’a fait ! Tout à l’heure, on ne l’avait pas fait mais maintenant oui ! Bob vous l’avait déjà soufflé dans ses derniers articles. La Compagnie de la Bobine était à  la recherche d’un festival de théâtre. Et maintenant c’est fait. On l’a trouvé. Et c’est à Paris.

Jules-Cesar-franchissant-le-rubicon de Francesco GranacciEt allez hop ! Direction la capitale de l’Ile de France pour les sélections. Bob et ses acolytes se sont donnés rendez-vous derrière la Poterne des Peupliers pour accéder à la scène qui sanctifiera peut-être les efforts redoublés de tous les membres de la troupe pour atteindre le plus-que-parfait.

Pendant un week-end prolongé, les sélections se sont déroulées pour accueillir les trente-six troupes qui avaient déclaré leur volonté de concourir. A l’arrivée, moins d’une dizaine devraient franchir la ligne d’arrivée. Notre seul objectif était d’être prêt pour l’audition, tous ensemble, tous ensemble. C’était déjà une super expérience, et nous avons apprécié de pouvoir jouer quelques instants Marat-Sade devant un nouveau public. Nous avons gagné le droit de pouvoir jouer les vingt premières minutes de

La persécution et l’assassinat de Jean-Paul Marat représentés par le groupe théâtral de l’hospice de Charenton sous la direction de Monsieur de Sade de Peter Weiss.

Le Festival de théâtre de Paris ?  Le Festival de théâtre amateur de Paris !  Alea Jacat est !

P.B La Compagnie de la Bobine

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.