Au pont de Pope Lick : Nous ne voulons pas mourir !

Au-pont-de-pope-Lick Photo © Christian GANET

Une splendide photo de Christian Ganet

Au pont de Pope Lick ! Mais comment pourrais-je mourir après avoir couru sur le pont de Pope Lick à la Ferme de Bel Ebat, avec la Compagnie Ariadne ? Ou mourir de plaisir ! Et, je ne veux pas mourir ! Je veux juste aller sur le pont de Pope Lick avec Dalton et Pace, pour dépasser la machine à vapeur.

Dès la première seconde, je suis projeté quelque part sur le continent nord-américain. Je suis avec Tom Joad à la recherche d’une vie meilleure, à la recherche de l’arc-en-ciel. Les raisins seront-ils meilleurs ailleurs ?

LES RAISINS DE LA COLERE

LES RAISINS DE LA COLERE

Pour Dalton et Pace, les dés sont pipés d’avance. C’est la crise de 29 avec ses cohortes de déshérités. C’est ça qui m’attend à la sortie de mon adolescence ? Quel est le sens de ma vie, si je crois mon horizon bouché ? Malgré leur volonté de vivre des moments intenses, malgré leur volonté de découvrir le bonheur de vivre tout simplement, malgré leurs désirs d’ailleurs et de vie meilleure, les voilà heurtés de plein fouet par la morosité ambiante qui les étrangle et les engloutit. La découverte de leurs coeurs qui battent à l’unisson n’y changera rien.

Des comédiens talentueux mis en valeur par Anne Courel à la mise en scène, qui a su leur donner des airs de jamais-vu mais qui nous font penser à quelqu’un, et ça, j’aime bien. Un texte qui se comprend sans trop de prise de tête: tellement l’histoire nous prend à coeur, tellement la musique des mots, tellement la poésie qui nous prend à la gorge nous fait sursauter les neurones. La mise en scène nous entraîne à nous émouvoir, à rire et à réfléchir. Beaucoup d’émotions !

Au Pont de Pope Lick a été traduit de The Trestle at Pope Lick Creek de Naomi Wallace, la première femme américaine à avoir vu une de ses pièces Une puce, épargnez-la rentrer au répertoire de la Comédie Française de son vivant. On applaudira également les projections de vidéos qui ont su lancer un pont entre réel et imaginaire. Une bonne soirée ! Au pont de Pope Lick avec  Mathieu Besnier, Claire Cathy, Thierry Mennessier, Stéphane Naigeon, et Jeanne Vimal.

P.B La Compagnie de la Bobine

 

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment