Marat-Sade : Jacques Louis David et l’assassinat de Marat – Acte II

Encore l’assassinat de Marat ? Encore ? Mais ce sujet n’a-t’il pas fait déjà d’un article qui trône peut-être encore sur la Une de votre site ? Ho ! Ho ! Tout doux ! La conduite d’un équipage de douze comédiens sur les planches n’est pas une mince affaire, mais là vous remuez le couteau dans la plaie. On fait juste des tentatives de communication interne et externe pour faire prendre conscience aux comédiens et aux spectateurs de l’importance d’en connaître un peu plus sur la pièce. Que s’est-il passé avant ? Que s’est il passé pendant ? Alors, elle sent comment cette pièce ? Est-ce que cela sent l’hémoglobine ? Pensez-vous que de continuer à parler de l’Assassinat de Marat va-t-il faire remonter le curseur de notre connaissance ? Comme disait l’autre grand poète des cimes, « Orandum est, ut sit mens sana in corpore sano ». Elle en jette cette formule latine. Elle veut simplement dire qu’avant d’aller voir une pièce de théâtre, il faut se renseigner au minimum. C’est à vous de fixer le minimum que vous devez potasser avant de venir nous voir. Bob ne vous en voudra pas bien sur si vous n’ouvrez pas votre cartable.

Finalement, j’ai décidé de laisser tomber la mise en oeuvre de ce cours de rattrapage ! J’ai trouvé sur le site internet http://josevivas.fr/ l’explication de L’assassinat de Marat de Maitre David. Il y a beaucoup de choses souvent inutiles et parfois nuisibles sur la toile, mais là , c’est le bonheur partagé.

Je n’ai donc rien inventé et je ne suis que le messager de ceux qui savent plus que moi. Je vous prends à témoin, qu’il n’y avait aucune malice de ma part à utiliser ces informations. Que dire d’autre ? Sinon, se taire, lire, cliquer, scroller et apprendre, et revenir plus tard à la nuit tombée. 

P.B La Compagnie de la Bobine

ANALYSE DE L ASSASSINAT DE MARAT PAR http://josevivas.fr/joomla/Analyse L'assassinat de Marat

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Sorry, the comment form is closed at this time.