« Cairn » d’Enzo Cormann – le dossier

Distribution

Pascal Boulard : Caïrn, délégué du personnel des Etablissements Dieudans
Gilles Millerioux
: Chiffon, chiffonnier de son état
Pierrick Moigneau
: Albert Dieudans, PDG des Etablissements Dieudans
Aline Fauxbaton
: Jade, fille de Dieudans
Liliane Méchoulan
: Liliane Larche-Malonceau, PDG de la SMAD
Marc Lemedioni
: Olivier de La Boucle, PDG d’Eurofluides
Evelyne Villardy
: Mme Veltz, secrétaire de de La Boucle – une passante
Patrick Rocheron
: Cass, homme de main de de La Boucle
Evelyne Baron
: Grand, anthropochien de Cass
Agnès Rocheron
: Rose, soeur de Caïrn
Léa Mastrippolito
: Hébé, artiste en herbe
Didier Séjourné
: Maître d’école – Kerouac – l’ami d’Hébé
Auréliano Rafael
: Directeur d’école – un passant
Fabienne Lentin
: Directrice d’école – Serveuse

Résumé

 Cairn, c’est son nom! Un nom qui sonne comme un cri, comme une insulte, comme un coup de règle sur les doigts, comme un coup de pistolet dans la tempe et aussi comme un amour d’enfant trop grand pour les hommes. Cairn, c’est un amas de pierres en équilibre sur le bord du chemin, fragile et mystérieux… un idéal! Un idéal secoué, malmené, aimé, sacagé, blessé, transgressé, perverti jusqu’à la rage.

L’usine Dieudans va fermer pour délocaliser! La clique des patrons et de ses chiens va tenter de convaincre Cairn, délégué syndical, de l’admettre dans la soumission, Rose dans la fatalité, Jade dans l’amour… Chiffon, le chiffonier malicieux et mystérieux veille sur l’ouvrier qui a décidé de se faire les grands… et le mythique anthropochien ne peut que philosopher au bout de sa laisse.

Enzo Cormann nous conte l’épopée d’un homme que rien n’arrête.

Cairn Enzo Cormann - répétition à la Salle Jacques Brel - photo Didier Séjourné

Cairn Enzo Cormann – répétition à la Salle Jacques Brel – photo Didier Séjourné

 

Biographie Enzo Cormann

Romancier avec plusieurs ouvrages à son actif, Enzo Cormann, né en 1953, est principalement un dramaturge, auteur de nombreuses pièces publiées en France et traduites dans une dizaine de langues. Il met également scène une demi douzaine de pièces comme « W.F », d’après « Tandis que j’agonise », de W. Faulkner ou « Les derniers jours de l’humanité », de Karl Kraus. Il se qualifie de « Jazz poet ». Il enregistre régulièrement et se produit sur scène en compagnie de diverses formations de jazz. Il a créé de nombreuses fictions radiophoniques pour France Culture, tant en qualité d’auteur, que d’interprète ou de co-réalisateur. Écrivain associé du Théâtre National de Strasbourg en 1995, puis du Centre National  Dramatique  de  Valence en 1998, il devient conseiller littéraire des  Célestins-Théâtre de Lyon- de 2000 à 2002. Professeur à l’École Supérieure d’Art Dramatique de Strasbourg de 1995 à 2000 puis Professeur associé à l’École Normale Supérieure LSH-Lyon de 1999 à 2001, il est aujourd’hui Maître de conférences et dirige depuis 2003 le département d’Écriture Dramatique qu’il a créé au sein de l’ENSATT (École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre) à Lyon.

 

Biographie Roland Mastrippolito:

Roland Mastrippolito est Maître de Conférences de l’Université de Paris 11. Il  débute sa formation d’acteur en 2000 dans l’atelier théâtre d’Annick Guillemin à l’Université, et co-fonde avec elle la troupe Cassiopée. En 2008, dans des conditions plutôt rocambolesques, il rencontre la Compagnie de la Bobine… et Cairn est la cinquième pièce qu’il met en scène pour cette compagnie. Parallèlement, il suit les cours de mise en scène du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris en 2010. Il joue sous la direction de Michel Azama et joue également cette saison La valse du hasard de Victor Haïm.

« Cairn » d’Enzo Cormann par la Compagnie de la Bobine

Cairn d'Enzo Cormann - L'affiche - La Compagnie de la Bobine

Cairn d’Enzo Cormann – L’affiche – La Compagnie de la Bobine

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment