Alceste et Bob

Bob a de quoi alimenter ses prochaines discussions avec ses camarades du microcosme théâtral. Bob est allé voir Alceste au cinéma avec Luchini et Wilson. Qu’en a-t-il pensé ? A vrai dire, il se pose encore la question. Il était allé voir Le Misanthrope à la Comédie Française il y a quelques années et avait eu certaines difficultés à y trouver du plaisir. On appréciera sa franchise et sa témérité à donner son opinion sur ce pilier du théâtre classique. C’est que la notion de plaisir passe avant toute considération. Il y a tellement de personnes qui ne vont pas au théâtre, pour la simple raison que celui-ci nous renvoie souvent une image d’intello arrogant et inaccessible. Bob est là pour vous attirer dans les salles de spectacles et parle avec vos mots. Alceste est donc à bicyclette sur notre bonne île de Ré où parisianisme et élitisme même à la basse saison, riment en alexandrins pour le plus grand bonheur des théâtreux. Luchini et Wilson sont-ils les reflets d’Alceste et de Philinte ou est-ce l’inverse ? est-ce l’opposé? Tout est dit, tout est à dire, et chacun verra dans ce film ce qu’il pourra voir et y trouvera sa portion de plaisir. Il ne s’agit que d’une tranche de vie de comédiens humains et donc faibles, parfois prêts à écraser leurs voisins pour accéder à la notoriété, quand leur ego dépasse leur humanité. Les acteurs sont-ils des êtres supérieurs? Précieux et ridicules, certains d’entre eux ne nous engagent pas à vouloir assister à leurs spectacles. Mais vas-tu voir un spectacle ou vas-tu voir un comédien? Vas-tu voir un comédien pour son talent d’acteur ou pour l’image de lui-même qu’il te renvoie via les magazines spécialisés? Ce film a le mérite de nous faire réfléchir sur cette communauté, et nous invite à passer de l’autre côté du rideau. Invitation acceptée ! Et pour ceux qui ne connaissaient pas Alceste, Bob vous invite à cliquer sur l’image plus bas, sous le teaser du film.

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment