Sortir de sa mère au Prisme d’Elancourt

Bob est encore au Prisme à Elancourt et est venu voir « Sortir de sa mère« . Comme à chaque spectacle de Pierre Notte on s’attend qu’un uppercut nous percute et nous affale au fond du siège. Cette fois encore c’est le tumulte, on reste dans les filets, quand rires et émotions se mélangent à la porte des sentiments. On s’émeut et on se rappelle qu’on était enfant. Sortir de sa mère ! Là où ça fait mal, c’est qu’on n’a pas tous vécu la même histoire et quand une partie de la salle rit, l’autre laisse perler quelques invisibles larmes d’émotion. C’est la mélodie du bonheur, celle qu’on entendait dans « Les couteaux dans le dos » qui nous porte aux cieux et nous interdit toute expression, alors que pendant ce temps-là, haut dans les circonvolutions du cerveau, ça rit et ça danse. Non ! Je ne fais pas la gueule : je suis paralysé d’émotions, cela glace mon sang, chauffe mes sens et j’appréhende cette sensation car à un moment donné il faudra redescendre sur terre pour se frotter à la réalité. Il faut que j’apprenne à chanter moi aussi comme Pierre Notte, Tiphaine Gentilleau, Brice Hillairet et Chloé Olivères. Quatre comédiens que nous commençons à connaître qui jouent, rient et quand des larmes coulent sur leurs joues, c’est bête à dire, mais ça amplifie notre bonheur. Bob aussi a joué quelques répliques sur cette scène du Prisme, c’était il y a longtemps avec Kroum l’Ectoplasme et le Théâtre Suivant. Entre apprentis amateurs et professionnels confirmés,  Bob partage son temps : c’est le théâtre partagé.

P.B La Compagnie de la Bobine

"Sortir de sa mère" avec Pierre Notte, Tiphaine Gentilleau, Brice Hillairet et Chloé Olivères

« Sortir de sa mère » avec Pierre Notte, Tiphaine Gentilleau, Brice Hillairet et Chloé Olivères

« Sortir de sa mère » est une création de la compagnie Les gens qui tombent, coproduction Le Prisme/Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, coréalisation Théâtre du Rond-Point, accueilli en résidence de création au Prisme de Saint-Quentin-en-Yvelines et à la Fabrique Éphéméride / Val de Reuil, accueilli en résidence d’artistes aux Deux îles / Montbazon.


Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment