Bob et le chien du Roi aux cheveux rouges à Saint-Quentin

Bob cherche juste à relater sans trop déflorer le sujet, l’aventure dans laquelle il s’est embarqué à Saint-Quentin-en-Yvelines. Rappelez-vous! Fin mai, Pierre Notte et sa planète ont débarqué au Prisme à Elancourt pour nous entraîner dans un projet participatif intitulé Le Chien du Roi aux cheveux rouges.
Le plaisir domine cette assemblée de volontaires, amateurs et profanes venus de Saint-Quentin mais aussi d’ailleurs. Bob et le chien du Roi aux cheveux rouges à Saint-QuentinAucun vice, aucune arrière-pensée, ne semble émaner de ce magma hétérogène. L’une de nos préoccupations semble être d’aplanir les différences afin que chacun puisse tenter sa chance, afin que ce projet soit un succès. Que de bienveillance envers ces nouveau-nés qui abordent le théâtre avec simplicité, sans aucun tabou, sans aucune appréhension, en exécutant au jeu près tous les apprentissages.
D’ailleurs où est donc l’exception qui confirme la règle ? Aucun futur comédien de la troupe du chien n’a donc aboyé pour prendre les rênes? Il est pourtant question de pouvoir dans le chien du roi aux cheveux rouges ! Le plaisir d’être là, le plaisir d’en être, ça nous suffit ? Mais diable, ça a l’air de nous convenir! C’est à dire que l’on se prend déjà pour une troupe et on attend maintenant coups et privations si l’un de nous oublie une virgule, ou se trompe d’intonation.
Comme au fond d’une alcôve romaine, aux temps des arènes et des constructions anciennes, nous ressemblons à ces chrétiens pourchassés qui entouraient Pierre avant de trépasser et revivre pour l’éternité. Pour l’instant, nous attendons la prochaine répétition, je vous le dit : ça nous convient et ça nous ravit.
Cette aventure ne doit pas nous faire oublier l’actualité, Pierre Notte est au Prisme et portera sur scène ses deux dernières créations du 16 au 18 novembre prochain.  Et si le lien est encore actif, en cliquant sur le gros doigt là-haut, un peu plus haut, vous vous retrouverez sur le site du Prisme.
P.B La Compagnie de la Bobine

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment