Comédien ? J’y arriverai !

Etre comédien, pardon comédien amateur, c’est d’abord un engagement envers soi-même, un engagement à ne plus jamais dire « Je n’y arriverai jamais« . Mais cela ne suffit pas toujours.

A la Compagnie de la Bobine, trois à quatre heures de répétitions hebdomadaires et un dimanche non-stop par mois sont consacrés aux répétitions. Ces moments peuvent être consacrés à l’étude et à l’analyse du texte, de l’auteur, du jeu, du prochain spectacle, du costume qui manque, ou de la prochaine affiche.

Etre comédien, pardon comédien amateur, c’est également consacrer quelques week-ends à acquérir quelques techniques de jeu. L’année dernière, cinq d’entre nous avaient participé aux stages de la Codatyv sur la maîtrise de la voix pendant tout un week-end. 

« La formation du comédien, c’est un sujet sans fin » précise Evelyne Baget du Codatyv. « L’important, ce n’est pas le thème, le formateur, le texte de base, c’est la volonté du comédien de faire mieux, de mieux exprimer ses intentions, de mieux se réaliser dans sa passion. Y arriver, c’est comme l’horizon : plus on s’en rapproche, plus il s’éloigne. Le Codatyv est heureux de proposer aux adhérents de la fédération des stages qui sont à chaque fois des expériences théâtrales différentes, sérieuses et ludiques sous l’égide de professionnels qui souhaitent offrir aux comédiens amateurs que nous sommes une ouverture sur leur expérience, à des conditions qui les mettent à la portée de chacun. « 

Comédien, j’y arriverai!

P.B La Compagnie de la Bobine

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment