Saison Jeune Public à Saint-Quentin en Yvelines : Le Souffle des Marquises

Quand le fils de Bob lui a demandé « c’est quoi côté Cour, c’est quoi côté Jardin, c’est quoi un rideau à l’italienne, c’est quoi des machinistes ? », il s’est dit que les programmes de CM1 avaient bien changé.
Puis quand la maîtresse lui a demandé si il voulait accompagner trois fois son fils au théâtre, Bob s’est dit que c’était un bon moyen de ne pas payer de baby-sitter t sortir au théâtre. Bob s’est donc retrouvé samedi dernier en fin d’après-midi au Théâtre National de Saint Quentin en Yvelines dans une salle bondée d’enfants de neuf-dix ans heureux de se retrouver ailleurs que dans la cour de récréation.Première sortie : Le Souffle des Marquises. C’est un conte musical écrit par Muriel Bloch, une femme énergique qui joue le rôle central de la pièce : La conteuse. Accompagnée de quatre talentueuses musiciennes jouant différentes variétés de saxophone ( Bob s’excuse, il n’est pas spécialiste en saxophone.), elle nous entraîne sur les traces d’une jeune fille découvrant le monde de la musique de la vieille Europe aux Etats-Unis. Un monde misogyne, ou il n’était pas facile pour une femme même talentueuse de se faire une place,… Chaque spectacle délivre sa magie et chaque spectateur y voit ce qu’il veut ou peut y voir. Bob et son fils qui n’ont pas vu la même chose ont trouvé ça « Super ».


Interview de Muriel Bloch par kioSQ-TV

Bob salue d’une part la Communauté d’agglomération, le Rectorat et l’Inspection académique qui permettent à son fils d’éveiller son sens artistique en lui permettant de découvrir dans un cadre scolaire des spectacles de qualité. Bob salue également les acteurs culturels de Saint-Quentin en Yvelines qui proposent une variété de spectacles de la danse au marionnettes. Pour sélectionner vos spectacles, c’est simple : Cliquez sur : http://www.jeunepublic-sqy.fr/

Ah j’oubliais ! N’hésitez pas à aller applaudir Muriel Bloch http://murielbloch.com/ ou à lire « Le Souffle des Marquises » de Muriel Bloch et Marie-Pierre Farkas.                                                                                                            

PB

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment